Guérison Spirituelle Angélique

La guérison spirituelle Angélique a pour but principal de libérer l'Âme des multiples blocages qui l'empêche d'évoluer librement dans sa mission spirituelle.

Ces blocages se présentent sous la forme de cristallisations énérgétiques accumulées au cours de cette existence ou d'autres.

 

Ces cristallisations peuvent être d'ordre spirituel, émotionnel, karmique, mental ou autre.

Elles peuvent aussi être le résultat de traumatismes de toutes sortes. Les pratiques d'intervention en guérison spirituelle Angélique permettent aux différents corps de s'ouvrir et de libérer les mémoires de l'Âme reliées à ces cristalisations.

Un processus de purification profond est alors mis en place et agit progressivement de manière à permettre au corps énergétique du sujet de s'ouvrir et à l'intervenant de pouvoir déloger les résidus, les matières, des corps de la personne qui reçoit le traitement.

Les interventions sont pratiquées sur la ligne médiane des corps subtils.

Cette ligne longue verticalement de la tête aux pieds, le corps physique du sujet allongé, à une hauteur variable, selon la dimenssion de chacun des corps subtils.

 

Cette ligne transporte telle une rivière, le fluide de vie ou prana. Le prana circule dans la ligne médiane comme l'eau dans le lit d'une rivière. Tout comme l'eau l'énergie vitale ou prana, rencontre des obstacles sur son parcours : fissures crevasses rocailles d'émotions densités creux vides chutes karmiques barrages, rigidités du mental, détournement, faible courrant.... et tant d'autres aspérités à découvrir pendant les traitements.

 

La puissance de l'intervention provient de trois facteurs principaux, qui, si ils sont bien mariés, créent une harmonie parfaite. Le premier est la capacité d'humilité de l'intervenant à devenir un simple canal de transmission, à s'abstenir du jeu du mental et de l'égo pendant le processus, le second est tout simplement la force de l'Amour inconditionnel et de l'énergie de guérison véhiculées par la lumière divive provenant de la Source, le troisième est la participation et la collaboration consciente du consultant.

 

 

×