Exercice de libération

 Quand vous ressentez de l’irritation, de la tristesse, ne restez pas là à ruminer sans rien faire.
 
Sortez, allez marcher, et en marchant dites-vous :
 
« Lorsque j’atteindrai cet arbre là-bas (ou ce mur, ou tel autre repère), je serai délivré de ce malaise. » Rapprochez-vous avec la certitude que vous allez être totalement libéré.
 
En atteignant l’endroit fixé, vous sentirez un éclaircissement, un soulagement.
 
Si l’amélioration est insuffisante, recommencez en choisissant un autre repère, plus loin, et affirmez avec force que là, votre mal disparaîtra complètement.
 
Continuez ainsi jusqu’à sentir une véritable libération.
 
Quels que soient les états négatifs, l’essentiel, c’est de ne jamais rester sans rien faire. Il n’y a rien de pire que la passivité.